Selon le dernier ebook Ofita, les nouveaux espaces de travail répondent à une formule simple :

3×4=12

Un nouvel ebook Ofita traite de  12 scénarios de travail. Avec un concept de quartier, avec ses lieux, ses espaces de loisirs, ses places, ses parcs, sa bibliothèque, ses avenues et ses résidences privées

Ofita vient de présenter une étude sur les nouveaux espaces de travail que l’on retrouvera dans les nouveaux bureaux. Dans les nouveaux environnements de travail, nous verrons moins d’espaces de travail communs et beaucoup plus d’espaces qui favorisent les relations sociales, l’innovation et l’engagement avec l’organisation. En fait, même avant la pandémie, nous passions 60% de notre journée de travail en réunion ou à collaborer avec d’autres », commence par relater l’ebook Ofita « La formule des nouveaux espaces de travail : 3×4=12 ».

ebook Ofita

 

Téléchargez ICI l’ebook Ofita

Nouvel ebook Ofita ! De nouveaux espaces qui redessinent les bureaux

Cet ebook Ofita sur les nouveaux espaces de travail commence par souligner quatre tendances claires dans la nouvelle conception des bureaux : la non-territorialité (surtout pour deux types de travailleurs), la prééminence absolue des espaces collaboratifs et sociaux, avec différents types d’espaces, la flexibilité / la polyvalence des espaces et de leurs équipements et l’humanisation des environnements de travail.

Pour la première fois, les entreprises ont pris conscience du rôle pertinent du bureau dans leurs nouvelles politiques de bien-être. C’est pourquoi la conception centrée sur l’utilisateur prédomine aujourd’hui dans les nouveaux bureaux.

nuevos espacios de trabajo

 

Cet ebook Ofita rappelle que pour chaque espace il est important de placer  l’humain au centre du projet.  Il convient de noter que  chaque espace doit être conçu selon des critères sains et durables. Il est chaque jour plus courant que les nouveaux bureaux disposent de salles de bien-être, d’espaces pour faire une pause ; pour se détendre dans un cours de yoga, s’allonger un moment pour méditer ou faire une partie de ping pong avec un partenaire.

Selon Ofita, nous passons d’un modèle dans lequel chaque employé se voit attribuer un espace de travail fixe – le bureau typique avec la photo de famille et nos souvenirs -, à un autre dans lequel le même poste de travail est utilisé par différentes personnes à des moments différents.

Nous laissons derrière nous la répartition des postes pour chacun et aussi le concept de « un espace pour tous ». La clé de l’efficacité réside dans le fait d’avoir des espaces différents pour que les travailleurs puissent choisir où ils veulent travailler en fonction de l’activité qu’ils exercent.

L’ebook Ofita propose un modèle de bureau de quartier

L’ebook Ofita « La formule des nouveaux espaces de travail » visualise un concept de bureau de quartier, avec ses lieux, ses espaces de loisirs, ses places, ses parcs, sa bibliothèque, ses avenues et ses résidences privées. Et surtout, un quartier qui vit autour de ses habitants, pensé pour leur bien-être. Un quartier dans lequel nous cherchons à créer du lien avec les autres, mais dans lequel nous trouvons toujours un refuge personnel.

Tous les quartiers ne sont pas fonctionnellement ou conceptuellement les mêmes dans cette ville.

À l’intérieur, il y a 3 zones, chacune avec 4 types d’espaces. C’est-à-dire 12 scénarios différents au bureau, différenciés par le niveau d’intimité dont chaque activité a besoin pour être menée de manière efficace et saine.

Habitants, invités et nomades numériques, les trois utilisateurs des nouveaux espaces de travail

Quels facteurs déterminent l’utilisation de chacun de ces espaces ?

  1. La finalité du lieu de travail : concentration, collaboration, apprentissage (à distance ou en présentiel ? programmé ou spontané ?), socialisation ou lien avec la marque, par exemple.
  2. L’utilisation de chaque espace est également conditionnée par les différents profils professionnels qui coexistent dans le bureau ; c’est-à-dire avec les différentes personnes qui habitent cette ville : ses habitants (ils passent la plupart de leur temps sur leur lieu de travail), les invités (ils se rendent fréquemment au bureau pour des tâches précises qui ne peuvent pas être effectuées à distance, et quand ils vont à elle, ils se déplacent dans les différents espaces en fonction de la tâche à accomplir) et les nomades numériques (ils utilisent rarement le bureau, ils ne se rendent sur le lieu de travail que pour échanger des informations et assister à des réunions).

3 zones x 4 espaces = 12 scénarios de travail

Les ZONES ORANGE sont 4 espaces qui servent de transit entre certaines activités et d’autres. Ce quartier imaginaire est constitué de ces espaces ni « froids » ni « chauds » qui marquent visuellement et nous transmettent le cheminement et l’organisation spatiale du bureau, décrit cet ebook.

Ces espaces « orange » favorisent les rencontres et une collaboration plus spontanée. Ce sont des « oranges » : l’accueil, le parc, le boulevard et les coins salons cosi.

Les ROUGES sont des zones « chaudes » pour les activités les plus bruyantes. Ces espaces sont les principales zones de rencontre et de collaboration du bureau, il y en aurait 4 : le carré, la salle multifonctionnelle, les salles de réunion et les salles de travail en équipe.

 

Les ZONES BLEUES sont les espaces conçus pour le travail le plus concentré et ceux qui nécessitent le plus de silence environnemental. Ces 4 espaces sont : les postes de travail (les foyers), la bibliothèque, les cabines et la salle de bien-être.

Dans le nouveau lieu de travail, les travailleurs ont la possibilité de choisir parmi ces 12 scénarios où et quand ils veulent travailler. Et n’importe quel endroit peut être un travail.

Un espace pour socialiser, collaborer, se concentrer, apprendre ou se détendre. Quoi qu’ils recherchent, les travailleurs – résidents, invités et nomades numériques – trouveront dans les nouveaux bureaux le lieu idéal pour travailler dans les meilleures conditions.